Cell Alternativ : Méthodes in vitro dédiées aux matériaux de protection individuelle

😷 En 2014, à Barcelone, Sophie Catoire a présenté au congrès EDANA (Association européenne des produits jetables et non tissés) « Approche sans animaux pour la prédiction du risque ; un accent sur l’évaluation de la toxicité cutanée des non-tissés et des lingettes humides ».

🔬 À l’époque, nous n’avions aucune idée du rôle si essentiel que la désinfection des lingettes, des masques et des matériaux de protection individuelle jouerait pour réduire la propagation de COVIDE-19.

Parce qu’aujourd’hui beaucoup de gens doivent porter une protection toute la journée, le choix du matériel utilisé pour produire des matériaux de protection individuelle est crucial. Afin d’aider les fabricants à faire le meilleur choix de matériaux, d’augmenter la tolérance cutanée et d’éviter l’irritation de la peau, Cell Alternativ propose des méthodes in vitro dédiées aux lingettes humides et non tissées. Nos protocoles sont basés sur « in house » l’épiderme humain reconstruit pour imiter le contact avec la peau (avec ou sans sueur par exemple).
Engagement de l’alternativ cellulaire : Prédictive et prise en compte des facteurs environnementaux qui influent sur l’organisme humain sans l’utilisation d’animaux.